A – Arnaque aux Cartes Bancaires

A - Abécédaire de la fraude

Chez Heptalytics nous avons à cœur de partager notre connaissance pour lutter contre la fraude dans les paiements. Et nous avons conçu un abécédaire : notre bonne résolution pour cette année 2024, c’est de partager chaque semaine un article.

Un des types de fraude les plus courants où les criminels utilisent des informations de cartes bancaires volées pour effectuer des transactions non autorisées.

L’arnaque aux cartes bancaires demeure une préoccupation majeure pour les consommateurs, les institutions financières et les autorités de régulation. Au fil des années, ce phénomène a connu une évolution préoccupante à l’échelle mondiale, européenne et française. Cet article examine l’évolution chiffrée sur 5 ans, le mode opératoire des fraudeurs et les dispositifs mis en place pour contrer cette arnaque.

Selon les données fournies par l’Observatoire de la Cybercriminalité, la fraude aux cartes bancaires a connu une augmentation constante ces cinq dernières années, passant de 12 milliards de dollars en 2019 à près de 18 milliards de dollars en 2023 à l’échelle mondiale.

Les régulateurs et opérateurs de paiements ont mis en place différents dispositifs pour lutter contre l’arnaque aux cartes bancaires :

  1. Authentification à Deux Facteurs (2FA) : ce mode d’authentification, obligatoire avec Europe des Paiements depuis la mise en œuvre de la DSP2. Il permet de renforcer de manière drastique la sécurité des transaction avec la vérification supplémentaire via, le plus souvent, un code à usage unique envoyé sur l’application du téléphone portable du porteur de carte.
  2. Technologie EMV : depuis 1995 toutes les cartes Europay, Mastercard et Visa sont dotées d’une puce, et la transaction via le terminal de paiement est sécurisée avec le code carte.
  3. Education des consommateurs : toutes les banques et opérateurs de paiements communiquent massivement auprès des porteurs de carte sur la confidentialité du code carte, et la nécessité de vérifier de la sécurité d’un site internet avant de confier son numéro de carte.
  4. Surveillance des transactions : les banques et opérateurs de paiements mettent en place des systèmes de surveillance avancés pour détecter les transactions suspectes en temps réel. Heptalytics, solution IA pour la sécurité des paiements œuvre pour lutter efficacement contre l’arnaque aux cartes bancaires.