Pourquoi Heptalytics ?

Image d'un sept

Le nom Heptalytics est la réunion de deux termes d’origine grecque :

  • hepta : le chiffre sept correspond notamment aux sept jours de la semaine. C’est le chiffre qui représente la perfection donnée dans la création du monde. Dans le chiffre sept ressort la notion de plénitude – le repos et la satiété après les six jours de labeurs pour créer le monde, mais aussi de circulation du temps car après le 7ème jour… recommence le 1er jour de la semaine. Le chiffre sept, chiffre parfait est donc également lié au recommencement, à la recréation. Il y a dans nos valeurs Heptalytics à la fois une exigence de travail réellement accompli, mais aussi une nécessité de remettre sans cesse notre travail à l’ouvrage.
  • Analyse ou analytics : ce terme est composé des deux termes ana qui signifie littéralement « en haut, en arrière, partout », c’est-à-dire résoudre en prenant de la hauteur, du recul, et lysis, au pluriel lytics qui signifie délier. Ce qui correspond précisément à l’ambition de Heptalytics : il s’agit de résoudre l’exposition au risque par l’identification pro-active de comportements à risque et de délier ces situations en appliquant une combinaison de patterns pour identifier un comportement à risque, et sécuriser les paiements de manière optimale.
Analyse

Avec ces deux termes « hepta » et « analyse » Heptalytics s’est donné pour objet principal l’édition de logiciel. Les deux premiers produits aujourd’hui disponibles sont un logiciel d’Intelligence Artificielle pour la cybersécurité dans les paiements, et un outil de gestion des flux monétaires conforme à la DSP3 en Openbanking.

Au-delà de cet objet, Heptalytics est surtout une Société à Mission, pour améliorer la sécurité des paiements et lutter contre toute forme de fraude associée aux paiements, notamment en lien avec la cybercriminalité, tout en promouvant un développement intégral de l’humain, et respectueux de l’environnement.